Vous trouverez ci-après une sélection de livre que je souhaite partager, surtout à destination des plus jeunes pour nourrir leur savoir en lien avec la thématique de ce site. Bonne Lecture et restez curieux !

Les mains du Miracle Joseph Kessel

Quatriéme de couverture : À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques. Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d'Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa profession et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de la Gestapo. Affligé d'intolérables douleurs d'estomac, celui-ci en fait bientôt son médecin personnel. C'est le début d'une étonnante lutte, Felix Kersten utilisant la confiance du fanatique bourreau pour arracher des milliers de victimes à l'enfer.
Joseph Kessel nous raconte l'incroyable histoire du docteur Kersten et lève le voile sur un épisode méconnu du XXe siècle.

Feuilleter le livre : ICI


Robert Merle La mort est mon métier Gallimard folio

Quatriéme de couverture :

«Le Reichsführer Himmler bougea la tête, et le bas de son visage s'éclaira...
- Le Führer, dit-il d'une voix nette, a ordonné la solution définitive du problème juif en Europe.
Il fit une pause et ajouta :
- Vous avez été choisi pour exécuter cette tâche.
Je le regardai. Il dit sèchement :
- Vous avez l'air effaré. Pourtant, l'idée d'en finir avec les Juifs n'est pas neuve.
Nein, Herr Reichsführer. Je suis seulement étonné que ce soit moi qu'on ait choisi...»

Lire des extraits : ICI


Kathrine Kressmann Taylor, Inconnu à cette adresse, Flammarion

Quatriéme de couverture : Une longue complicité unit Max et Martin, deux associés marchands d’art. En 1932, Martin retourne vivre en Allemagne, tandis que Max, juif américain, demeure en Californie. Quand Martin espace leur correspondance, Max s’inquiète. L’Histoire aura-t-elle raison de leur amitié ?

Feuilleter le livre : ICI


Varlam Chalamov Récits de Kolyma

Quatriéme de couverture : Ce recueil regroupe trois séries de récits qui relatent l’internement de Varlam Chalamov dans les mines d’or de Kolyma-Magadan en Sibérie. Ces récits parvinrent clandestinement par la Valise diplomatique à Maurice Nadeau sous forme de microfilms. Il les publia pour la première fois en France en 1969, du vivant de son auteur, dans sa collection des Lettres Nouvelles chez Denoël. Plus de cinquante ans après le choc de ces révélations sur l’enfer du Goulag, l’œuvre de Varlam Chalamov, décédé en 1982, demeure un des meilleurs témoignages de l’univers concentrationnaire stalinien. 

Il s'agit ici dans la présente édition de la réédition de la première édition en France de 1969 d'un choix regroupant dix-sept récits publiés alors avec l'accord de Varlam Chalamov mais non revendiquée par lui pour d'évidentes raisons de sécurité. Par la suite François Maspero puis Verdier publièrent sous d'autres titres, l'intégralité des nouvelles de Chalamov sur la Kolyma. Présentation de Jean-Jacques Marie, 352 pages, collection "Poche Maurice Nadeau", traduit par Katia Kerel et Jean-Jacques Marie, ISBN 978-2-86231-483-9 

Varlam Chalamov, né à Vologda en 1907, accusé d’activités contre-révolutionnaires trotskystes, a passé dix-sept ans de sa vie dans les camps, de 1937 à 1954. Ce premier choix des Récits de Kolyma fut traduit du russe par Katia Kerel et Jean-Jacques Marie sous le pseudonyme d'Olivier Simon, onze ans avant des publications plus complètes chez d’autres éditeurs. Le choc que provoquèrent ces textes hallucinants fut immédiat. 


Alexandre Soljenistyne L'archipel du goulag éditions Points

Quatriéme de couverture : Immense fresque de l’univers concentrationnaire soviétique, L’Archipel du Goulag a été écrit dans la clandestinité. Les milliers de lettres et témoignages reçus par Alexandre Soljénitsyne après la publication de son roman Une journée d’Ivan Denissovitch constituent la base de cette œuvre, qu’il qualifie d’« investigation littéraire » ; ces documents font de lui le dépositaire du malheur de tout un peuple. Secrètement sorti d’URSS, ce texte explosif suscite, lors de sa parution en Occident en 1974, une prise de conscience des réalités du régime soviétique.

Alexandre Soljénitsyne (1918-2008) est un écrivain et dissident russe. Incarcéré puis envoyé au Goulag en 1945, il y est détenu pendant huit ans. Lauréat du prix Nobel de littérature en 1970, il est l'auteur d'une œuvre considérable.

Préface inédite de Natalia Soljénitsyne

Lire des extraits : ICI


Anne_Franck_Le_journal_d_Anne_Franck.jpeg

Quatriéme de couverture : De juillet 1942 à août 1944, une petite fille juive partage le sort précaire de sept personnes contraintes de se cacher pour échapper à la Gestapo. Elle note dans son journal les menus faits et gestes de la communauté. Malgré la réclusion, la peur, elle rapporte fidèlement la gamme des sentiments que lui inspirent son âge et son cœur. Comme si, se sentant menacée par l’imminence d’un destin tragique, elle voulait vivre en accéléré l’histoire de sa sensibilité.


Michel Tournier Le roi des Aulnes Gallimard Folio

Quatriéme de couverture : «3 janvier 1938. Tu es un ogre, me disait parfois Rachel. Un Ogre ? C'est-à-dire un monstre féerique, émergeant de la nuit des temps ? Je crois, oui, à ma nature féerique, je veux dire à cette connivence secrète qui mêle en profondeur mon aventure personnelle au cours des choses, et lui permet de l'incliner dans son sens. [...]
Je relis ces lignes. Je m'appelle Abel Tiffauges, je tiens un garage place de la Porte-des-Ternes, et je ne suis pas fou. Et pourtant ce que je viens d'écrire doit être envisagé avec un sérieux total. Alors ? Alors l'avenir aura pour fonction essentielle de démontrer - ou plus exactement d'illustrer - le sérieux des lignes qui précèdent.»

Prix Goncourt 1970